LE BLOG

... et si nous débattions en “citoyens entreprenants” ?

Un texte trouvé contenant :

14 juillet, une Bastille est à prendre : NOUS !

Roger-Pol Droit publiait vendredi dernier dans Le Monde une tribune dont nous serons nombreux à partager l’intention. « On devrait se demander ensemble ce que signifie pour nous, à présent, « liberté, égalité, fraternité ». Il ne manque pas de lieux où on pourrait prendre la parole. Clubs, cafés, sites web ; sans oublier les mairies, les universités, préfectures ou casernes. On s’y querellerait évidemment : en souvenir de Rousseau sur la démocratie directe ou représentative ; en souvenir de Marx, sur l’égalité formelle ou l’égalité réelle ; en souvenir de Sorel et d’autres sur la violence ou la non-violence. […] La liste est à poursuivre, où se confronteraient idées d’hier et réalités présentes. […] Il serait temps que s’amorce une réelle réflexion commune diversifiée, populaire. Penser plus […], notre société devrait tout avoir à y gagner. Il s’agirait, somme toute, que le 14-Juillet devienne autre chose qu’une page du calendrier ».

Cela fait plusieurs années que je rêve de réinvestir le 14-Juillet. Nous avons une Bastille à prendre : notre propre apathie démocratique qui nous emprisonne dans l’indifférence au bien commun. La proposition de R.-P. Droit d’ouvrir des lieux de parole pour une « réflexion commune et diversifiée » ne peut pas nous laisser indifférents, nous qui avons fait du discernement le cœur des Ateliers de la Citoyenneté.

Pourtant, même si la réflexion doit à l’évidence faire partie de cette réinvention du 14-Juillet, la proposition devrait être complétée sur deux registres également importants : la fête et la symbolique. La réflexion, nous le savons bien, peut être joyeuse et même ludique. Pour que cette réflexion soit réellement largement partagée, elle doit pouvoir se déployer bien au-delà des clubs, des sites web des mairies. Elle doit envahir l’espace public, sous les formes les plus créatives. Comme pour la fête de la musique, la moindre place doit pouvoir être investie par les débateurs et les apostropheurs de tout acabit. A Lyon, s’organisent chaque année en juillet au cœur même du parc public le plus fréquenté de la ville – le parc de la Tête d’Or – des Dialogues en Humanité qui réunissent des penseurs du monde entier, des habitants ayant des engagements divers… et les promeneurs estivaux. Les rencontres sont savoureuses, l’ambiance est extra-ordinaire. On doit pouvoir démultiplier ce type de rencontres, des plus sophistiquées aux plus simples : ateliers d’argumentation, joutes oratoires, cafés philo, jeux de pistes citoyens, tout doit être possible ce jour-là pour simplement, à un moment donné de la journée, sentir intensément que ces notions démocratiques apparemment abstraites nous concernent intimement.

On en vient naturellement à la dimension symbolique de la journée. Le symbole, par son étymologie même, est ce qui nous sort de nous-mêmes et nous « projette ensemble ». On sait que la politique, désymbolisée, banalisée, n’est plus qu’une affaire de gestion publique ennuyeuse qu’on délègue sans états d’âme à des politiques. Nos seuls rites collectifs, nos moments de communion nationale passent aujourd’hui par la télévision (des matchs de foot à la libération d’Ingrid Bétancourt). La télévision est trop exclue du champ de réflexion de ceux qui veulent refonder la République. Je crois qu’une symbolique républicaine et démocratique ne pourra pas faire l’économie d’une implication de ce média. Le téléthon a réussi à relier des animations locales et une présence forte à la télévision. Le modèle est sans doute transposable pour une grande fête des citoyens entreprenants.

Le président de la République veut des ambitions nouvelles pour la télévision publique… en voici une !

Hervé Chaygneaud-Dupuy

 

© Droits de reproduction réservés - Les ateliers de la citoyenneté - Lyon 7e - Date d´édition: 2020-07-16 06:35:04 - © Droits de reproduction réservés - Les ateliers de la citoyenneté (http://www.ateliersdelacitoyennete.net/)
- Page Contact - info@ateliersdelacitoyennete.net - 2006-2009
- 0,14 secondes - W3C nxn-6m | 4.9.15 |