LE BLOG

... et si nous débattions en “citoyens entreprenants” ?

Un texte trouvé contenant :

Crise et rebonds

Filed under: face à la crise,Le blog — Auteur : — 8 Jan 2009 —

par Bruno Vincenti

« Crise » : un mot qu'on avait un peu oublié avec par exemple la décomposition de l'idéogramme chinois pour crise qui nous avait bien inspiré en son temps : CRISE = DANGER + OPPORTUNITE

– Danger : il est plus fort que dans la version précédente car la crise est soudaine et brutale. (les chutes et dégradations en tous genres sont records). Il y a à la fois urgence (à protéger, à réparer à soutenir) et en même temps prime aux solutions qui peuvent se mettent en place très rapidement (déjà prêtes, déjà expérimentées).
Voir ce que les préfets de départements font dans le cadre du recensement des 1000 projets demandé par Devedjian (Ministre de la relance).

– Opportunité : les projets qui étaient simplement intéressants il y a peu, peuvent devenir vitaux aujourd'hui. Les blocages administratifs, financiers, culturels peuvent-ils résister face à l'urgence des besoins (de socialisation, de services, de responsabilisation) ?

Besoins nouveaux, urgents, massifs : que fait-on face à une hausse de 10, 15 voire 20% du chômage en 6 mois ? Les services classiques vont être vite débordés. Quelle mobilisation de la société civile pour de la création rapide d'activités nouvelles, de la solvabilisation d'urgence de professionnels et d'activité ?
Quelles communautés d'occasion et d'action créer, éphémères, souples, à forte productivité pour répondre à une demande soudaine de repositionnement.

Sur l'empowerment citoyen, on a beaucoup travaillé depuis 20 ans : c'est le moment de mettre ces pratiques et ces idées au service d'une société en voie de choc, agressée, en recherche rapide de points d‘appui face aux périls qu'on nous annonce. En 20 ou 30 ans, on a progressé sur l'équipement de la société en outils et pratiques d'auto-organisation. Mettons-les à l'épreuve de cette épreuve.

En même temps, préparons nous à rester lucide face à l'ambiance anxiogène distillée par les médias et les pouvoirs publics. Cette crise ne doit pas aboutir à une régression des avancées sociétales face à la peur d'un lendemain encore plus incertain qu'avant. Le risque du repli sur soi existe : c'est le danger. La possibilité existe d'expérimenter plus et plus vite : c'est l'opportunité.

Concrètement, voici quelques projets qui peuvent prendre ou reprendre quelques « couleurs » dans le contexte :

. Les Réseaux Régionaux de Compétences :
Construire entre professionnels nouvellement écartés des entreprises des « réseaux sociaux professionnels régionaux » , lieux d'identification, de repérages de coopérations possibles entre compétences complémentaires. Lieux aussi d'empowerment par échanges, soutien mutuel, synergies dans les démarches.

. Les groupes de diagnostic non monétaire
A l'image des groupe no-dollar ou bourses du temps, proposer la création de groupes (ateliers ?) permettant à chacun de faire son diagnostic non-monétaire = quels sont parmi tous mes besoins ceux que je pourrais satisfaire sans dépense d'argent (biens gratuits, échange de temps, substitution, auto-production etc.)
L'idée serait d'être assez systématique (dans les besoins, dans les solutions). De le faire dans le cadre d'un groupe. De déboucher rapidement sur des plans d'action individuels.

. Une activité de conseil au cheminement administratif de projets
Face à la crise, les pouvoirs publics nationaux et régionaux semblent un peu ( !) pris de cours, sachant qu'ils sont eux-mêmes déstabilisés par leur réorganisation interne. Ils sont en même temps directement interpellés pour soutenir et accompagner les projets issus de la vie civile. C'est l'occasion peut-être de profiter de cet avantage, cette « fenêtre de tir » pour faire avancer auprès d'eux tous les projets qui méritent de l'être, en créant une ressource dédiée à l'ingénierie de projet. Son financement pourrait venir en déduction de subventions accordées aux projets.

Bien sûr, à suivre… [ndlr : Bruno sera présent le 24 janvier]

Bruno Vincenti

Un commentaire

    C’est trés encourageant de voir une véritable convergeance de la pensée individuelle,se traduisant par une volonté collective,de mise au travailpour trouver des solutions à la crise « supposée »éruptive,alors que notre société va mal,depuis si longtemps…

    Comment by escudier lucette — 12 juin 2009 @ 10:22

RSS feed for comments on this post. |

© Droits de reproduction réservés - Les ateliers de la citoyenneté - Lyon 7e - Date d´édition: 2020-07-16 06:53:52 - © Droits de reproduction réservés - Les ateliers de la citoyenneté (http://www.ateliersdelacitoyennete.net/)
- Page Contact - info@ateliersdelacitoyennete.net - 2006-2009
- 0,19 secondes - W3C nxn-6m | 4.9.15 |